Norvège 2014

 

En avril 2013 j’avais été accueilli au sein du musée des Phares et Balises de la Norvège sur le site de Lindesnes dans le sud du pays. J’ai ainsi pu réaliser une série de visites et de résidences à bord de tous les phares depuis Kristiansand jusqu’à Stavanger. Dans certains phares on m’a donné la clé et on m’a laissé sur place, en toute confiance.
Le musée et son administration se situent au sein d’un ensemble de bâtiment de tous âges en bord de mer et au pied du phare de Lindesnes (un autre Finis-terre). Restaurant, boutique, café, plusieurs espaces d’expositions, gite et locaux techniques côtoient une nature sauvage et quasi minérale.
Mes peintures sont donc restées au musée pour être exposées durant la saison estivale 2013, puis elles ont été montrées à Egersund et elles sont actuellement à Ryvarden.

Suite à ce premier travail j’ai proposé de réaliser un travail destiné à être présenté à l’extérieur en plein air pour la saison estivale 2014.

L’idée était de réaliser pour la première fois des phares en 3D à partir des formes et des couleurs de mes peintures. Pour ce qui est des matières premières je ne souhaitais pas utiliser la fibre de verre ou des résines synthétiques. Alors ce fut bois, colle à bois et vieux journaux et une couche de peinture pour tenir 4 mois dehors. Nul besoin de marquer l’histoire de l’art. Le projet accepté par l’administration du musée j’ai commencé la réalisation en décembre 2013.

Les tempêtes de l’hiver 2014 m’ont donné l’idée de les réaliser avec des éléments mobile grâce à la force du vent. Pour certains d’entre eux des petits panneaux solaires accumulent de l’énergie pour une illumination nocturne.

En 6 mois j’ai pu réaliser 18 phares cinétiques avec chacun son caractère et son histoire. Ils sont restés tout l’été 2014 sur le site du phare de Lindesnes.

Voyage en Islande 2013 Des assiettes Henriot pour les enfants du Secours Populaire