Projet collectif autour des maîtres-modèles de pales d’hélice de bateau

Vous-vous être déjà demandé comment on fabrique les hélices d’un bateau?? En fonderie, oui mais comment??

Un sculpteur-technicien réalise d’abord un maître-modèle aux formes et aux formats des indications du dessinateur industriel. Puis cet exemplaire « zéro » ou matrice est utilisée comme point de départ pour la prise d’une emprunte en cire pour la technique dite de la cire perdue ou par la réalisation d’une emprunte dans du sable, technique dite de moule de sable. Puis la partie coulage du métal en fusion peut commencer.

La première technique est pratiquée pour les petites pièces de fonderie et la deuxième pour les grandes pièces. Ma sculpture en bronze visible sur mon site internet a été réalisée avec la deuxième technique.

J’ai récemment été contacté par un patron d’entreprise nantaise qui a récupéré de la casse de nombreux maître-modèles de pales d’hélices de bateaux issues d’une entreprise de fonderie maritime fermée en 2009.

Chacun de ces maitre modèle en bois ou en matière composite a été utilisé dans la fabrication des hélices d’un navire selon les indications des ingénieurs et donc ils sont tous différents. Le fondeur industriel devait donc conserver ces maître-modèles en cas de la perte ou de casse d’une hélice pour pouvoir en re-fabriquer sur demande. Ce sont des pièces de 1 à 3 m de haut en bois ou en composite et qui sont des pièces de précisions mais aussi de véritables oeuvres d’art avec de magnifiques courbes et formes. Ce sont donc des témoignages du passé industriel et de la construction navale française.

Ma première idée est de peindre sur ces belles surfaces et pour ça j’ai reçu un des plus petits exemplaires à mon atelier. Il fait 1m sur 1m50. Comme il y a 35 exemplaires de toutes tailles et de toutes formes j’ai dans l’idée de réunir autour d’un projet collectif autant d’artistes de thèmes maritimes. L’idée sera d’évoquer la construction et la réparation navale mais comme les maîtres-modèles sont aussi utilisés dans l’aviation et les énergies renouvelables je pense que nous pourront réunir autour de ce projet la plupart des industriels de la région Bretagne-Pays de Loire. Pour cela il faut que je trouve des maitre-modèles de pales d’éolienne.

Ici commence donc un projet alliant les artistes et les industriels. Voici ma première réalisation. Lorsque le projet sera accepté par un groupement porteur je chercherai des artistes afin d’enrichir le collectif.

Cette pièce sera présentée lors du salon professionnel de l’industrie navale civile, Euromaritime. Ce salon aura lieu à Paris Porte de Versailles la semaine prochaine.

Le premier exemplaire de ce maitre modèle a été offert par Néopolia à Monsieur Laurent CASTAING, PDG de STX France.

Pour apprendre plus sur la fonderie des hélices:

https://insitu.revues.org/4266

Une Bande dessinée par Ramine Mission Passion 2017