Ramine expose au 45ème Salon de la Marine, à Brest

Le 45ème Salon de la Marine se tient exceptionnellement à Brest cette année à cause de travaux au Musée de la Marine de Paris. Une chance pour le brestois Ramine dont l’oeuvre a été sélectionnée et exposée à la Médiathèque des Capucins.

L’exposition est visitable aux horaires d’ouverture de la médiathèque. Médiathèque François Mitterrand Brest Capucins
Du samedi 19 juin au samedi 3 juillet inclus
    Du mardi au vendredi : 14h à 18h30
    Le samedi : de 10h à 18h
Du mardi 6 juillet au samedi 28 août inclus
    Du mardi au vendredi : 12h30 à 18h30
    Le samedi : de 10h à 18h
Fermeture annuelle du mardi 31 août au samedi 4 septembre inclus.
La médiathèque sera fermée le mardi 13 et le mercredi 14 juillet, le dimanche 15 août.
À partir du mardi 7 septembre
    Du mardi au vendredi : 12h30 à 18h30
    Le samedi : de 10h à 18h


L’odyssée de Notre Dame d’Etel, une goélette France-Libre

Après 8 années de recherches, Ramine retrace la vie rocambolesque de la troisième goélette de l’Ecole Navale, ancienne goélette des Forces Navales Françaises Libres : Notre Dame d’Etel.

A l’aide de peintures, textes, documents anciens et plans, découvrez son histoire entre le Levant et le Ponant.

En collaboration avec Mickaël EYMANN, Natasha HANSON, Henry RANNOU et Eric PELLEAU

Couverture souple, 112 pages

Feuilletez !

 

Le réseau des radios Bleu a lancé un concours podcast et l’émission « Histoires Salées » de Radio-Bleu-Breizh-Izel a réalisée un sujet sur l’histoire de vie de notre goélette oubliée.
Vous pouvez l’écouter en suivant ce lien. Précision que le réalisateur a reçu la médaille d’or d’un concours interne au réseau des Radio-Bleus.
Le livre même s’il est modeste dans sa conception est aujourd’hui présenté au concours du livre de l’Académie de Marine et au concours du prix du livre de la Fondation Charles de Gaulle. Nous avons déjà reçu les félicitations de cette Fondation pour le travail accompli.
J’ai recueilli le témoignage audiovisuel d’un des derniers manœuvriers formé à bord de ce voilier en 1950 et à chaque fois qu’il sera possible j’enregistrerai ces témoignages pour la postérité.
Désormais sur les étagères de l’Histoire il y a un livre et un podcast sur la vie de ce navire de légende.

Un marin de bronze issu des cuivres des goélettes Belle-Poule et Etoile.

A partir de ses dessins, Ramine a réalisé une sculpture en bois (le maître-model) qui a servi pour la fonte d’un bronze d’art en 8 exemplaires numérotés.
Le cuivre de ce projet provient des feuilles de cuivre qui recouvraient la coque des goélettes Belle-Poule et Etoile. Ces cuivres ont accompagnés les différents embarquements de Ramine à bord de ces voiliers en Atlantique (USA, Islande, Norvège). Ces matériaux de réforme ont été rachetés après des travaux d’entretien effectués par le chantier du Guip.
Le bronze étant un alliage d’étain et de cuivre, Ramine a travaillé avec le fondeur Antoine Sulmon (Plouédern) pour la réalisation de ce projet de renaissance symbolique.
Au moment de la coulée des bronzes Ramine a baptisé les sujets avec de la liqueur Bénédictine car la ville de Fécamp est la ville marraine de la goélette Etoile et aussi du vin de Pauillac puisque la ville de Pauillac est la ville marraine de la goélette Belle-poule.
Deux finitions sont disponibles, la première en bronze vieilli, visage et pompon polis, et la deuxième en vareuse bleu de chauffe, visage et pompon polis. 
En complément un pompon en verre rouge a été fabriqué par le verrier de Landerneau https://www.revesenverre.com/. Le pompon qui ne sera pas à poste se range à l’intérieur de la sculpture. Ainsi vous pourrez changer son aspect de temps à autres.
En vente à l’atelier et dans la e-boutique : cliquez ici


Visitez l’atelier de Ramine de manière virtuelle et interactive. Une réalisation de Kestufabrik!

Visite virtuelle et interactive de l’atelier de Ramine


La télé parle du voyage de Ramine à Clipperton !