Nouvel atelier-expo à Camaret !

Ouverture d’un nouvel atelier-expo !

3 quai Gustave Toudouze à Camaret-sur-Mer (29570)

Cet atelier est ouvert les week-end et jours fériés puis en juillet et août, il sera ouvert tous les jours.

 

 

 

 

 

 


Festival du chant de marin – Paimpol 2017

Ramine sera présent au Festival du chant de marin – Paimpol 2017 : les 11, 12 et 13 août 2017

C’est en 1989 que le Festival du Chant de Marin voit le jour. Malgré des débuts prometteurs, le festival s’interrompt dès 1991. Fort heureusement, une nouvelle association relance la manifestation en 1997, confirmant déjà, avec plus de 60 000 spectateurs, la place désormais irremplaçable de l’événement.

Depuis 1997, le Festival a lieu tous les deux ans (années impaires). Avec plus d’un millier de bénévoles mobilisés pour l’occasion (1800 en 2015), c’est une grande partie du tissu associatif paimpolais qui se retrouve sur le pont pour prêter main forte aux organisateurs, preuve de l’ancrage local et de l’esprit familial de l’événement, qui rassemble désormais, à chaque édition, quelques 150 000 festivaliers sur le port de Paimpol.

Pourquoi un tel succès ? C’est que Paimpol n’est ni un rassemblement de bateaux traditionnels comme les autres, ni un « banal » festival de musique… Le Festival de Paimpol est, avant toute chose, LE rassemblement international du chant de marin et de la chanson chaloupée. Et surtout, le Festival du Chant de Marin n’est pas un événement plus ou moins artificiel plaqué sur la ville. Il est profondément ancré dans l’identité, la tradition, l’histoire paimpolaises.

http://www.paimpol-festival.bzh/fr/

 


Festival des Filets bleus, du 15 au 20 aout 2017. Concerts Gratuits.

Près de 60000 festivaliers s’y côtoient chaque année. Danses, musiques, costumes sont à l’honneur. Des valeurs reconnues des scènes bretonnes et internationales se produisent en concert. Le festival accorde aussi une place importante à la créativité, au métissage, aux jeunes talents, signe d’une culture vivante, dynamique et en mouvement.

Ramine a le grand honneur de faire le visuel de l’affiche.


Histoire : l’année 1904 a été particulièrement mauvaise. Nombre de familles de marins vivent dans une profonde misère. C’est alors qu’un patron d’usine, conserveur de son état et par ailleurs premier magistrat de la ville, Monsieur Billette de Villeroche propose d’organiser une fête de bienfaisance pour les marins concarnois. Lancée en plein été, cette manifestation serait l’occasion de rassembler, dans un même élan, population locale et vacancière. L’idée fait son chemin et la première fête des Filets Bleus voit le jour en 1905. Le Comité des Filets Bleus de l’époque était pour partie, composé de Concarnois, mais aussi de notables parisiens qui ont découvert la ville à l’occasion de séjours touristiques et s’y sont attachés. C’est d’ailleurs ce réseau qui va permettre à la fête de prendre une dimension qui dépasse largement les frontières de Concarneau : nombre d’initiatives seront relayées auprès de cercles d’intellectuels et d’artistes qui prendront fait et cause pour Concarneau. Ainsi naît la première vente aux enchères d’œuvres de maîtres, destinée à alimenter le fond de solidarité pour les pêcheurs et leurs familles. De même, la réputation de Concarneau franchit allégrement les limites de la ville avec l’aide du chanteur montmartrois Albert Larrieu qui compose plusieurs chansons sur Concarneau et ses pêcheurs, dont l’hymne officiel des Filets Bleus.

http://www.festivaldesfiletsbleus.fr/